Bonjour et bienvenue à mon espace web!

photo de Katherine Macnaughton-Osler

Je m’appelle Katherine, et je partagerai ici ma passion des usages sociaux et communautaires du web, que ce soient les médias sociaux ou autres outils du web.

Le site Kamo Web vise à être une source d’informations, de ressources, de conseils et de soutien pour les groupes de femmes et les organismes communautaires, sur les questions en lien avec les technologies de l’information et de la communication. Le site est complémentaire aux services offerts par Kamo Web : des services de formation, d’animation, de recherche et de rédaction ainsi que de veille et de diffusion informationnelle.

Je partagerai ici des articles et des trucs et astuces, ainsi que des réflexions et questionnements sur les technologies de l’information et autres sujets qui me passionnent, en français et parfois en anglais. Vous pouvez savoir qui je suis et pourquoi je le fais, ainsi que les noms de plusieurs personnes et collectivités qui méritent toute ma gratitude et mes remerciements très chaleureux.

Au plaisir d’échanger avec vous! Vous pouvez me laisser un message par ici.

Solidairement,

Katherine Macnaughton-Osler

 

10 Signs Your NGO Excels at Social Media

Cet article est constitué des notes de présentation d’un webinaire donné par Heather Mansfield, de Nonprofit Tech for Good, une ressource à l’avant-garde des connaissances et des pratiques d’usage du web par les organismes sans but lucratif.

Je présente les 10 signes identifiés par Mme Mansfield, qui indiquent que votre organisme maîtrise bien les médias sociaux (traduction libre). Si votre organisme ne met pas encore en pratique l’un ou l’autre des bonnes pratiques nommées ci-dessous, cela constitue un défi à atteindre pour vous!

1. Les médias sociaux sont bien intégrés à votre site web et votre blogue.

2. Les médias sociaux sont bien intégrés à vos campagnes courriel.

3. Les médias sociaux sont intégrés à vos campagnes de levée de fonds en ligne.

4. Votre organisme rédige de nouveaux contenus écrits de façon continue.

5. Votre organisme crée de nouveaux contenus visuels de façon continue.

6. Votre organisme dispose d’un avatar attrayant au plan visuel et qui est utilisé de façon systématique sur toutes vos plateformes des médias sociaux.

7. Votre organisme est actif sur au moins deux médias sociaux, et vous expérimentez avec un troisième.

8. Votre organisme a pris possession de sa page d’organisme sur LinkedIn, et vous diffusez des contenus au moins une fois par semaine.

9. Votre organisme a mis en place un système de dons ou de paiements en ligne.

10. Votre organisme dispose d’une stratégie écrite d’utilisation des médias sociaux.

Participez au sondage mondial 2017 sur l’utilisation des technologies par les OSBL

Vos réponses à ce sondage alimenteront la 3e édition du rapport sur l’utilisation des technologies par les organisations sans but lucratif du monde. Ce rapport sera publié le 29 janvier 2018 en français, en anglais, en arabe, en portugais et en espagnol.

Le sondage vise à obtenir une meilleure compréhension de l’utilisation des technologies par les organisations du monde entier, dans leur recherche et obtention de dons. Qui donne à l’organisme? Les femmes, les hommes? Les personnes plus jeunes ou moins jeunes? Par quel moyen; par exemple, les médias sociaux, une campagne de publipostage, un envoi courriel, ou autre moyen?

Financé par Public Interest Registry et produit par Nonprofit Tech for Good, ce rapport est particulièrement novateur, car il s’agit du seul projet de recherche sur ce thème dans le monde.

→ Pour répondre au sondage : http://techreport.ngo/fr/

→ Pour accéder au dernier rapport suite au sondage de l’année dernière, en français, en anglais et en espagnol : http://techreport.ngo/previous/2017/

 

Page web du sondage international 2017 sur l'utilisation des technologies par les ONG du monde
En-tête de la page web du sondage international 2017 sur l’utilisation des technologies par les ONG du monde

Enquête NETendances : l’utilisation d’Internet et du numérique au Québec

L’enquête NETendances du CEFRIO dresse depuis plus de 16 ans un portrait intégré et actualisé des grandes tendances en matière d’utilisation d’Internet et du numérique au Québec.

Que font les Québécois sur Internet? Comment leurs pratiques évoluent-elles au fil des ans? Quelles sont les nouvelles tendances? Voilà les questions auxquelles le CEFRIO répond avec NETendances. Amorcée en 1999, l’enquête vise à suivre la transformation des usages d’Internet auprès des adultes québécois.

Le contenu global des résultats de cette enquête se trouve par ici.

De plus, le CEFRIO dresse plusieurs portraits spécifiques et publie des fascicules selon différentes thématiques. En voici quelques-uns qui peuvent intéresser les organismes communautaires :

 

Résultats de l’enquête mondiale sur les tendances en matière de dons aux OSBL

Rapport de l’enquête 2017 sur les tendances caritatives mondiales, portant sur l’impact des technologies, du sexe, de la génération et de l’idéologie sur les dons dans le monde entier.

« Le rapport 2017 sur les tendances caritatives mondiales est basé sur les réponses au sondage de 4 084 donateurs du monde entier. Il est unique en son genre, car c’est le seul projet de recherche annuel portant sur les préférences des donateurs du monde entier quant aux dons et à la participation à leurs causes et à leurs organisations caritatives préférées. »

Produit par Nonprofit Tech for Good et Public Interest Registry, le rapport présente des données réparties selon le sexe, les générations, par idéologie et par région du monde, dont les Amériques.

Téléchargeable en français à : https://givingreport.ngo/francais.html


ENGLISH version of the report, 2017 Global Trends in Givinghttps://givingreport.ngo/download.html

 

How womxn in the Global South are reclaiming social media to celebrate being queer

Samukelisiwe Mabaso, an « unapologetic (South) African feminist », shares her thoughts on how a few womxn in the Global South are reclaiming social media to celebrate being queer.

« Although there has been a global progression towards decriminalising people based on their sexuality – why it was criminalised in the first place is beyond me (a conversation for another day) – more work needs to be done in Africa and Southern Asia. Expressing your sexuality in an environment where you could face legal punishment or even death is brave beyond measure. »

Read her column here.

Source : Feminist Talk, a section of GenderIT’s website – feminist reflection on internet policies.

Réseauter pour transformer : un guide pratique pour votre organisme et les médias sociaux

Publié par le Centre des organismes communautaires cette année, ce guide vise à aider les organismes communautaires à « … déterminer si votre organisme devrait être sur les réseaux sociaux. Plus important encore, nous voulons que cet outil puisse vous aider à faire en sorte que votre stratégie sur les réseaux sociaux soutienne
au mieux votre mission. »

Télécharger le guide (format PDF)

 

United Nations warning on growing digital ‘chasm’

« The digital divide separating developed and developing nations is in danger of becoming a chasm, warns a UN report.

« The divide has grown thanks to accelerating net connection speeds in developed nations and static ones elsewhere, it said.

« And 52% of the world’s population still has no access to the internet, said the organisation’s Global Broadband Progress report.

« Improved net access was a key driver of other social goals, it said.

[…]

« Greater use of information and communication technologies could accelerate a nation’s progress towards, for example, more sustainable agriculture or better health for citizens. »

[…]

Read more here.


Source : article on BBC News, 15 September 2017

 

Le transfert des compétences; quelles solutions numériques seront utiles à votre organisme?

Cette ressource s’adresse aux entreprises, mais peut être d’intérêt aux organismes communautaires également, car ceux-ci sont aussi confrontés aux défis en lien avec la relève et le transfert des compétences.

Le site offre un outil de simulation qui aide à définir les priorités en ce qui concerne le choix d’une solution numérique pour le transfert des compétences, ainsi que des guides d’accompagnement.

Le simulateur vous donnera un classement des fonctions et critères que vous recherchez pour une solution en transfert des compétences. Vous n’avez qu’à identifier chaque élément et critère selon l’importance que vous y accordez. Le processus aboutira entre autres, par en une représentation visuelle de vos préférences.

La ressource cherche à soutenir les gestionnaires, dont les personnes à la coordination et la direction d’entreprises et d’organismes; elle se trouve par ici : http://competences.meq.ca/

Les pages associatives sur Facebook peuvent désormais créer des groupes Facebook!

Cet été, Facebook a mis en place la possibilité pour un organisme (ou une entreprise) de créer des groupes à partir de leur page associative Facebook, parmi les adeptes de leur page. Jusque-là, seuls les profils (les comptes Facebook d’individuEs) pouvaient créer un groupe Facebook.

Quel intérêt pour un organisme communautaire de créer un groupe qui réunirait certains adeptes de sa page Facebook? Voici quelques idées :

  • Un groupe Facebook pour les membres de votre conseil d’administration, à la place de s’échanger de nombreux courriels et de perdre le fil des discussions
  • Un groupe pour les membres de différents comités ou groupes de travail de votre organisme
  • Un groupe pour les bénévoles
  • Un groupe pour des membres d’un organisme communautaire ayant quelque chose en commun
  • etc.

De plus, les groupes Facebook permettent le partage de pièces jointes tels des documents Word ou PDF, ce qui peut être utile par exemple pour un CA, pour un comité qui organise un événement ou autre.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire l’article Facebook Groups for Pages May Be the Best Thing for Brands on Social, dont voici des extraits ci-dessous.

« While groups have always been around, prior to this launch, brands themselves have never been able to set them up using their pages. Now pages can link to groups, encouraging fan discussion and, in some cases, fostering superfans and even customer advocacy.

« In order to successfully capitalize on groups for pages, brand managers need to have resources in place in two important areas: moderation and content.

[…]

« Groups is a dedicated space for more in-depth, meaningful conversations and relationships between a brand and its fans and for fan expression. »

[…]

Voir également l’article Facebook Is Now Letting Brands and Media Companies Create Their Own Groups Within Pages.

« Médias sociaux et économie de partage en ligne au Québec » – publication du CEFRIO

La dernière enquête NETendances du CEFRIO révèle une faible utilisation de l’économie de partage au Québec (transport et hébergement collaboratifs, sociofinancement), mais l’augmentation continue de l’adoption des médias sociaux.

Pour tout savoir :

=> un article du CEFRIO au sujet des résultats de cette enquête : http://www.cefrio.qc.ca/netendances/medias-sociaux-et-economie-de-partage-en-ligne-au-quebec/

=> le rapport (format PDF) : http://www.cefrio.qc.ca/media/uploader/NETendances2016-Medias_sociaux_economie_de_partage27072017.pdf 

Quel est l’intérêt pour les groupes de femmes et les organismes communautaires?

Eh bien, la population du Québec utilise massivement les médias sociaux; ce sont donc les membres, les participantEs et les travailleuses-eurs des organismes qu’on peut rejoindre en grand nombre à travers les médias sociaux, pour les informer et les mobiliser!