Facebook, Twitter, Google Drive, Dropbox – votre organisme se perd-il sur Internet? Je suis là pour vous!

Votre organisme est à la recherche de l’aide de quelqu’un-e qui connaît à la fois le milieu communautaire et féministe, et les usages sociaux d’Internet? C’est moi, ça! Ma passion c’est de soutenir les organismes communautaires pour qu’ils atteignent leur mission sociale, en se servant des outils du Web pour ce faire, d’une façon sécuritaire et conviviale.

Des consultant-e-s sur les technologies, il y en a beaucoup, alors pourquoi moi? On m’a souvent dit que ce qu’on apprécie le plus chez moi, c’est le fait que je combine une connaissance vécue du milieu communautaire (engagement de 30 ans comme travailleuse, bénévole et militante), et une facilité à traduire en langage vulgarisé les outils du Web et leur utilité pour les groupes de femmes et les organismes communautaires. Vous trouverez des témoignages sur mon site Web.

Je suis disponible pour des contrats en lien avec les usages des médias sociaux et des outils collaboratifs du Web (notamment, Google Drive, Dropbox) :

  • Animation (ex. : ateliers, etc.)
  • Formation (en groupe ou individuellement)
  • Recherche/rédaction (ex. : bulletin de liaison)
  • Soutien/accompagnement (ex. : consultation individuelle au sujet de votre page Facebook)
  • Veille informationnelle et diffusion Web (ex. alimentation de votre site Web ou blogue, liste de diffusion)

Je suis une intervenante communautaire, avec une maîtrise en travail social (intervention féministe et interculturelle), et je suis autodidacte en matière du Web depuis deux décennies, par pure passion pour les technologies de l’information et le rôle que je vois pour elles dans la défense collective des droits et l’avancement des droits sociaux.

Pour tout savoir, consultez les rubriques Services et À propos de mon site Web.

Communiquez avec moi, et nous discuterons à savoir si je peux vous être utile!

— Katherine Macnaughton-Osler

www.kamoweb.orginfo@kamoweb.org – 514-967-7246

 

Bonne Journée internationale des femmes 2018!

C’est la Journée internationale des femmes! Je vous souhaite qu’elle soit une belle journée!

Aujourd’hui, le 8 mars 2018, on célèbre cette journée partout dans le monde en soulignant les contributions des femmes à l’avancement de l’humanité, et en mettant de l’avant les revendications des femmes pour la défense de nos droits.

Voici quelques liens vers des références importantes pour moi en ce jour :

Capture du site web du CDÉACF - calendrier du 8 mars 2018

affiche 8 mars 2018 Femmes de diverses origines
Source : Femmes de diverses origines / Women of Diverse Origins

Image du site Take Back the Tech - version en FR

« Gender must be central to the data protection conversation, not a side note »

Ana Brandusescu, Research & Policy Officer at the Web Foundation, writes in a post last month:

Gender plays a significant role in the design and implementation of technology, online privacy, and data protection. In turn, how technology is deployed, how online privacy is protected, and how data is collected and used all impact women differently than men.

[…]

There are divides between women who do work on gender, and women who work in tech fields who never mention the word gender. To have these two groups at the opposite side of the same spectrum may not always be constructive, particularly if one group is just talking about gender, while the other one is negating it all together. We must work to bring these groups together, and incorporate women and a gendered perspective to conversations across the spectrum. Moreover, we must work to include a wide range of women’s voices and perspectives in these efforts — an all-white female panel doesn’t support intersectionality in gender.

[…]

Read the full post from February 9, 2018 at: https://webfoundation.org/2018/02/gender-must-be-central-to-the-data-protection-conversation-not-a-side-note/

Image en tête du billet de blogue

A tech career not just for gamers and AI enthusiasts, industry leaders tell women

Tech leaders trying new tactics to get women to consider careers in STEM industries

By Anne Gaviola, CBC News, September 26, 2017

« Andrea Stairs, managing director of eBay Canada, spends a lot of time thinking about how to increase the ranks of women in her field.

‘I don’t think tech is a particularly friendly environment for women and I think we see that over and over again. It’s depressing,’ Stairs says.

[…]

« Stairs says tech firms need to cast wider nets when recruiting and be open to bringing on women who may not have experience in STEM*, like her. »

→ Read the full article on CBC News’ website here.

* STEM : science, technology, engineering, mathematics


Commentaire de Kamo :

Je trouve cet article intéressant du fait que l’on parle de la possibilité de prendre en considération de l’expérience autre que dans les technologies de l’information, pour des postes dans le domaine.

C’est mon cas, puisque j’ai été formée en travail social, puis j’ai travaillé dans les domaines du social (l’intervention communautaire, la défense des droits, la coordination de projets, la recherche sociale) avant d’arriver aux usages sociaux du web, il y a une quinzaine d’années. Je n’ai pas étudié en informatique; je suis autodidacte en matière des usages du web, dont les médias sociaux. Ma passion, ce sont les usages du web pour les organismes ayant une mission sociale : à la rencontre donc des domaines des technologies et du social.

Je suis bien d’accord avec l’idée que cela encouragerait les femmes à oeuvrer dans les domaines atypiques pour elles, comme les technologies, si les entreprises et les organisations avaient une plus grande ouverture pour engager des femmes provenant de différents milieux et présentant des expériences de travail et de vie diversifiées.